MSFS AddonsMSFS NEWS
A la Une

UNREAL WEATHER – Live METAR

Un concurrent POUR REX, mais qui sera gratuit………..

Liens de téléchargement :

-1: vous aurez besoin de NOTEPAD++ DISPO ICI

-2: la dernière version de UNREAL METAR DISPO ICI

-3: Faire un don au créateur de ce bel outil ICI

En quoi consiste  UNREAL WEATHER – Live METAR ?

Je cite:

« Unreal Weather – Live METAR est un mod pour Microsoft Flight Simulator 2020 qui ajoute au jeu une météo dynamique en direct, en utilisant les METAR – rapports d’aérodrome météorologiques actuels du monde entier. Les rapports METAR sont récupérés en temps réel, en fonction de la localisation actuelle du joueur et la météo en jeu est mise à jour en conséquence.

De plus, le rapport METAR actuel et les informations de la station de surveillance sont affichés dans le menu des paramètres météorologiques du jeu. Le mode est hautement configurable, ce qui permet aux utilisateurs de l’ajuster à leur goût et aux capacités du matériel de jeu.

Il prend également en charge des transitions fluides et configurables par l’utilisateur entre différents états météorologiques afin d’offrir la meilleure expérience possible.

Ce mode est conçu comme une alternative au système météorologique « en direct » intégré dans MSFS 2020, qui utilise les informations météorologiques MeteoBlue au lieu de METAR. »

Pour utiliser ce mode, vous devrez faire ce qui suit :

  • 1) Obtenir un jeton API auprès d’AVWX, https://account.avwx.rest/ . Leur formule « Hobby » est gratuit et est bon, dès maintenant, pour 4000 recherches de rapports par jour, ce qui est plus que suffisant pour tout utilisateur de MSFS 2020.
  • Avertissement : Je ne suis pas affilié à AVWX de quelque manière que ce soit, mais j’aime leur API.
  • 2) Ajoutez un modèle de météo personnalisé à votre installation MSFS, et, enfin…
  • 3) Remplacer quelques fichiers dans le dossier d’installation de MSFS pour activer le préréglage de la météo. »

 

INSTRUCTIONS D’INSTALLATION

1. Obtenir un « TOKEN » pour votre API

Tout d’abord, vous devez obtenir votre propre jeton d’API auprès d’AVWX. Vous n’aurez besoin de le faire qu’une seule fois.

Allez sur https://account.avwx.rest/, créez un compte et inscrivez-vous à leur niveau « Hobby » gratuit.

Après vous être connecté, générez un TOKEN API en cliquant sur le signe « + » dans la barre d’outils en haut. Copiez la valeur du jeton généré, car vous en aurez besoin pour utiliser le mod :

 

ATTENTION !! Notez que vous pouvez ajouter, mettre à jour et supprimer ces clés API selon vos besoins. Vous n’êtes PAS limité à un seul TOKEN !
2. Collez le Mod dans votre dossier communautaire MSFS 2020

Téléchargez la version  du mod (ICI) et mettez le dans votre dossier COMMUNITY. Veillez à utiliser la version du mod qui correspond à votre version actuelle MSFS 2020.

Vous pouvez trouver la version d´MSFS2020 dans le jeu, en allant sur votre écran de « PROFIL »

Une fois que vous aurez installé le mod, il se retrouvera dans ce dossier, avec vos autres mods et add-on que vous avez peut-être déjà installés :

Community\unreal-weather-live-metar\

 

3. Ajoutez votre « TOKEN API » au Mod

Une fois que vous avez ajouté le mod, ajoutez-y votre clé d’API.

Naviguez vers le dossier suivant à l’intérieur de votre dossier community :

Community\unreal-weather-live-metar\html_ui\Templates\WeatherEditionMenu\

Vous devriez voir les 2 fichiers suivants dans ce dossier :

Menu édition météo.html
MétéoMédiaMenu.js

Ouvrez le fichier WeatherEditionMenu.js dans un éditeur de texte simple, tel que Notepad ou Notepad++ (CLIQUEZ ICI POUR LE TELECHARGER), et ajoutez-y votre TOKEN API. Le TOKEN API sera utilisé par le code personnalisé pour obtenir des rapports METAR pendant que vous jouez.

En haut du fichier, repérez la ligne qui fait référence à la variable metar_api_key et insérez votre clé d’API entre les deux guillemets simples comme indiqué ci-dessous :

(Naturellement, votre TOKEN API va être quelque peu différent de celui montré dans l’image ci-dessus).

Cela complète le processus d’installation. Vous devriez être prêt à partir !

Démarrez MSFS 2020, sélectionnez « UNREAL WEATHER – LIVE METAR » comme préréglage météo et profitez-en. Si tout fonctionne correctement, vous devriez voir les données METAR actuelles dans votre panneau de paramètres météo (voir l’image d’exemple en haut de ce post) et votre météo devrait s’ajuster dynamiquement en fonction du rapport METAR actuel de la station de surveillance, la plus proche de votre emplacement actuel. (En général, un aérodrome.) En vous déplaçant dans le monde entier, vous verrez le temps changer.

Le processus d’installation est également montré dans cette  vidéo réalisée par « Flying Theston » sur YouTube :

 

COMMENT CONFIGURER LE MOD ?

Bien que le fichier WeatherEditionMenu.js soit ouvert dans votre éditeur de texte, vous pouvez aussi envisager de faire quelques ajustements au comportement du mod, comme la fréquence des sondages ou la vitesse de transition du temps.

Par exemple, réduire la durée de l’étape de transition à seulement 0,1 seconde permet d’obtenir des images plus fluides, mais nécessite un PC plus puissant.

Vous pouvez également activer et désactiver certaines des fonctions météo. Recherchez les variables correspondantes en haut du fichier et apportez les modifications nécessaires.

N’oubliez pas que les modifications ne seront appliquées qu’après le redémarrage complet de Flight Simulator ; elles ne peuvent pas être ajustées en vol.

Un avertissement concernant l’indicateur enable_aerosol_density : Je l’ai laissé désactivé par défaut.

La raison en est que, si la densité des aérosols fonctionne parfaitement dans le jeu pour émuler le brouillard, la poussière, la brume et autres obscurcissements similaires, le fait de la changer d’une valeur à l’autre, aussi petit soit l’écart, fait que MSFS 2020 « MICRO FREEZE » fortement pendant qu’il recalcule les visuels.

Parfois, l’ajustement de cette valeur via le menu Météo du jeu n’est pas un problème, mais lorsque ce mode fait passer la météo d’un état à un autre, la densité de l’aérosol peut changer continuellement pendant toute la période de transition (si l’aérosol est spécifié dans le bulletin météo), ce qui provoque une chute prolongée et ennuyeuse des FPS.

C’est particulièrement grave pour les PC faibles. Donc, n’activez pas ce drapeau, à moins que votre installation ne puisse gérer de telles situations ou que vous ne souhaitiez simplement faire des expériences.

Vous pouvez également lire ce post : À propos des transitions météorologiques et de leur fonctionnement

 

À QUOI SERT LE BOUTON « RE-ROLL WEATHER » ?

Bien qu’un rapport METAR typique contienne de nombreux points de données, les informations fournies sur certains d’entre eux sont approximatives et insuffisantes pour reproduire la météo correspondante à 100% dans le jeu.

Par exemple, les informations sur les couches nuageuses sont quelque peu vagues : elles comprennent la couverture et l’altitude, mais l’épaisseur des couches ou la diffusion ne sont pas du tout spécifiées.

Il en va de même pour les précipitations, la densité des aérosols, etc. De ce fait, ce mod ajoute les informations manquantes de manière aléatoire, c’est-à-dire qu’il est possible d’obtenir des résultats sensiblement différents pour un rapport METAR donné.

Si un utilisateur n’aime pas les résultats automatiques, le bouton « Re-roll Weather » lui permet de recalculer rapidement la météo à la volée, autant de fois qu’il le souhaite. Chaque fois que l’on clique sur le bouton, un nouvel instantané météorologique est généré, mais chaque nouvel instantané sera toujours conforme au même rapport METAR. Notez que ce bouton fonctionne également pendant les périodes de transition météorologique.

 

LES PROBLÈMES ET LES LIMITES CONNUS

La météo n’est mise à jour que lorsque votre session est en direct. Elle ne se reflète pas sur la carte du monde ni sur l’écran de chargement où vous voyez le bouton « Prêt à voler ».

Veuillez garder à l’esprit que les données METAR sont géographiquement inégales, car elles sont principalement fournies par les stations d’aérodrome.

Ainsi, si vous êtes au milieu de nulle part, vous risquez de vous retrouver bloqué avec le dernier rapport que vous avez réussi à obtenir, ou de continuer à recevoir des rapports actualisés d’une station éloignée.

Par exemple, si vous partez de New York et que vous vous dirigez vers l’Est, vous pouvez continuer à recevoir la météo actuelle de New York pendant un certain temps, jusqu’à ce que vous vous rapprochiez de certaines îles, ou de la côte africaine ou européenne.

VOIR LE SUJET ORIGINAL ICI EN ANGLAIS

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page